fbpx
enfr +237 651 06 00 49
enfr +237 651 06 00 49

Les étudiants de l’Université des TIC prêtent serment d’être disciplinés et loyaux

This post is also available in: English (Anglais)

L’Université des TIC au Cameroun a organisé lundi 30 novembre 2020 une cérémonie de matriculation pour ouvrir officiellement les portes de ses nouveaux étudiants pour l’année scolaire 2020-2021. Cela s’est fait sur leur campus de Messassi à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun.

L’événement était présidé par le Ministre de l’Enseignement Supérieur qui était représenté par le Directeur de la Coopération Académique en la personne du Professeur Ausgutina Fongod.

Étaient présents à la cérémonie les administrateurs de l’institution, parmi lesquels se trouvaient le président du conseil d’administration et peu d’autres personnes qui se sont connectées à distance de leurs divers endroits à l’extérieur du pays.

Toutefois, les autres membres du personnel et les administrateurs de l’établissement étaient présents dans la salle pour accueillir les étudiants qui prêtaient officiellement serment de vivre selon les règlements de l’Université.

Dans un discours de bienvenue du vice-chancelier de l’institution; Pasteur Emmanuel Anyambod Anya, il a exprimé sa gratitude à leurs invités spéciaux qui se sont présentés pour donner l’honneur que la cérémonie méritait.

En comptant les innovations que l’Université des TIC apporte aux Camerounais et à tous ceux qui souhaitent étudier dans l’établissement, le vice-chancelier de l’école a déclaré qu’une section francophone de l’université a été mise en place pour donner l’occasion à Français citoyens parlants d’étudier les TIC et, si possible, d’être bilingues.

« Nous devons donner l’occasion d’avoir des étudiants francophones qui étudient les TIC ici Français. Nous espérons que, même s’ils étudieront en Français, au moment où ils auront terminé leurs études, ils seront parfaitement bilingues en anglais et en Français », a déclaré le Révérend Prof Emmanuel Anyambod Anya.

Le Président du Conseil d’Administration, le Professeur Victor Mbarika, connu pour être un entrepreneur éducatif de haut niveau et un professeur emblématique qui a obtenu son titre de professeur à 32 ans, a assisté à distance à la cérémonie de matriculation et a exprimé sa gratitude au personnel de l’institution ainsi qu’à leurs donateurs et partenaires qui ont été en mesure de leur donner les moyens de continuer à façonner les esprits dans le monde des ICTs.

Administrateurs de l’Université des TIC et invités spéciaux à la matriculation

Un don spécial parmi ses dons académiques pour les Camerounais est une bourse qui a été accordée à certaines personnes handicapées physiquement et aussi à celle qui est allée à certains parents des enfants qui ont été horriblement assassinés à Kumba par des hommes armés non identifiés.

Pour eux, c’était un moyen d’aider les familles à acquérir une éducation qui pourrait leur ouvrir des possibilités d’aider d’autres membres de la famille à être meilleurs.

Pour sa part, le Professeur Augustina Fongod, représentante du MINSUP, a appelé les nouveaux étudiants matriculant à profiter de l’occasion qui leur a été donnée pour étudier plus dur et faire mieux que le fondateur de l’institution.

L’ambassadeur spécial de l’École, Charles Ebune, s’est parlé aux élèves pendant la cérémonie, les a avertis de respecter leurs conférenciers à chaque fois et de devenir la solution aux problèmes du monde émergent.

Une discussion spéciale de l’un des ingénieurs civils et homme d’affaires de bonne réputation du Cameroun, Eric Njong, qui est le PDG de BUNS a appelé les étudiants à s’engager afin d’explorer les opportunités dans leurs domaines.

« Vous apprendrez bientôt que les études à l’Université sont différentes de l’étude pour un examen d’entrée. La recherche de la bonne réponse à la question qui vous est fournie ne suffit pas. Vous devez essayer de trouver vos propres questions, de créer de nouvelles connaissances et d’apprendre à approfondir les principes. Dit Eric Njong.

Les étudiants, après avoir beaucoup entendu ceux qui leur ont parlé, ont eu l’occasion de prêter serment en promettant de vivre selon les principes de l’Université des TIC tout en suivant la vision de la prochaine génération de résolvants de problèmes.

Source : Nouvelles d’avance

Coupures de presse

Leave a Reply